Participer à un festival japonais, comme le Matsuri de Kyoto

Publié le : 18 juin 20223 mins de lecture

Sachez que les Japonais ne manquent pas d’ambiance. Les matsuri sont réalisés pour la fêter un évènement historique ou une divinité.

Le concept des festivals matsuri

Au Japon, les festivals ou célébrations populaires sont appelés ‘’matsuri’’. Une multitude de matsuri est célébrée chaque année sur l’archipel, surtout pendant l’été. Les Japonais s’y rendent en général avec les membres de leur famille et parfois leurs amis. Pendant ces fêtes, le style vestimentaire traditionnel est de mise. Le ‘’yukata’’ est un genre de kimono léger conçu exclusivement pour ces évènements. C’est aussi durant un matsuri que l’on peut pleinement profiter de l’art culinaire japonais. Tout le long du festival, des stands de nourriture s’ouvrent au bord des ruelles et des parcs. De même que la décoration y trouve toute son utilité. Si vous prévoyez de faire un voyage à Kyoto, ne ratez pas les magnifiques feux d’artifice la nuit d’une célébration.

Les festivals les plus populaires de l’été

Voici quelques-unes des matsuri les plus renommés du Japon. Le festival de Mitama a lieu à Tokyo durant quatre jours. Plus précisément du 12 au 15 juillet. Des lanternes sont allumées au sanctuaire Yasukuni, et les participants s’adonnent à des danses traditionnelles et au théâtre. Ensuite il y a le matsuri de Gion où les chars utilisés sont le clou du spectacle. Au cours de ce festival, une trentaine de chars à grandes roues sont mobilisés. Ces chars sont dotés de roues géantes et défilent dans les rues en partant du sanctuaire Yasaka. Il y a aussi le festival des feux d’artifices de Sumigadawa. C’est le plus antique festival des feux d’artifice au monde, car il a été créé en 1732. C’est la célébration des ‘’hanabi’’, les feux d’artifice japonais. Ce matsuri à lieu à Tokyo.

Que faire pour participer à un matsuri ?

Depuis fort longtemps, les festivals matsuri sont organisés pour la communauté et par la communauté. Ces festivités sont souvent interdites aux touristes, notamment lors des matsuri dédiés à une divinité. Néanmoins, il y a pas mal de festivals où vous pourrez participer. D’abord, intégrez-vous dans la société. Il faut s’adapter et respecter la tradition locale, cela va sans dire. Renseignez-vous auparavant en quoi consistera le festival. Si vous cherchez de l’ambiance, en particulier la nuit, c’est à Tokyo que vous trouverez probablement votre bonheur. Vu que Tokyo est le lieu où il y a le plus de matsuri ouverts au grand public. Pour parfaire le tout et vous fondre dans le décor, procurez-vous un kimono et des accessoires traditionnels qui vont avec.

Plan du site